Actualité Psychologique

Résultats

vendredi 29 février 2008, par Methivier J.

Population :

Cette recherche concernait 140 personnes fréquentant (inscrites ou non) les missions locales de Chaumont (Haute Marne), Saint Dizier (Haute Marne) et Vitry-le-François (Marne), 127 questionnaires ont été retenus après élimination des questionnaires incomplets. La moyenne d’age est de 20 ans et 6 mois (minimum 15 ans et maximum 28 ans pour un ecart-type de 2,3). 63% sont des femmes (80 femmes et 47 hommes). Le tableau 1 présente la répartition en fonction du niveau scolaire.

Effect. % Effect. Cumulés d’Actifs Niveau 1 1 1 0,78740 Niveau 2 1 2 0,78740 Niveau 3 14 16 11,02362 Niveau 4 26 42 20,47244 Niveau 5 59 101 46,45669 Niveau 5bis 13 114 10,23622 Niveau 6 13 127 10,23622

23 personnes se déclarent en formation, 85 en recherche d’emploi, 14 en emploi et 5 autrement (recherche de contrat d’alternance par exemple).

Effet d’ordre

Des comparaisons basées sur des t de Student ne révèlent que très peu de différences significatives suivant l’ordre de présentation des questionnaires de mise en cause. L’ensemble des moyennes des items et des comparaisons figure en annexe 1. Seules les comparaisons des items T15 (bien être), C5 (Contacts) et C14 (Formation) se révèlent significativement différentes selon l’ordre de présentation. Ces différences sont trop peu nombreuses pour conclure à un effet significatif de l’ordre de présentation. Dans les analyses qui vont suivre, les questionnaires seront regroupé indépendamment de leur ordre de présentation.

Corrélation intra échelle des échelles d’anxiété et de dépression, du questionnaire des peurs.

Une analyse de corrélation (coefficient de corrélation de Pearson) inter échelles d’anxiété, de dépression, d’agoraphobie et d’anxiété sociale montre l’existence de liens significatifs.

H0 : Les représentations sociales du chômage et du travail sont identiques d’une mission locale à l’autre. Ici, Chaumont, Saint Dizier et Vitry le François. H0a : Les représentations sociales varient selon le niveau scolaire. H0b : Les représentations sociales varient selon l’age. H0c : Les représentations sociales ne varient pas selon le sexe.

H1 : La représentation sociale du chômage est plus structurée que celle du travail. H1a : Les notions d’’argent et d’avenir font parties de la structure central des représentations du travail et du chômage. H1b :

H2 : Les représentations sociales, aussi bien celle du chômage que celle du travail, apparaissent moins structurées avec l’augmentation du niveau de peur. H2a : les représentations sociales sont

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0